Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur mon blog

Ma plus longue course au Raidillon du Val d'Autize le 31 mai 2015

9 Juin 2015 , Rédigé par Valérie Publié dans #cap

Introduction : J'ai retrouvé cet article dans mes brouillons ... il était temps de le publier ...

La barre des 21,1 km est dépassée à Faye Sur Ardin. Pour la fête des mères, mon premier cadeau de la part de mes enfants : leur grasse matinée. Heureusement mon réveil a sonné pour me remplir le ventre 2h avant le départ. Pas question de partir le ventre vide pour 23km en trail.

Départ avec un petit groupe de 118 coureurs et déjà un bouchon pour traverser le premier pont. J'ai retrouvé mes collègues Sébastien (lonnnnng traileur), Angélique (copine de coaching pour la sarabande) et Christine qui se dégourdit les jambes avec une amie :) Tout le monde est en forme s'est partie ! Mais 2 ou 3 km après le départ, je tente une esquive de ronce dans le visage et c'est la chute. Mon pied glisse sur le chemin boueux et creusé, et bim le genoux sur un caillou ... bon pas trop de mal, ça saigne mais je continue.

Les premières difficultés arrivent avec de belles côtes, je tente tout en course pour l'instant. Au 10 km j'envoie un sms à mon mari resté à la maison avec les enfants. Il m'encourage "le plus dur est fait ! maintenant profite du paysage !" Oui j'y compte bien ;) Dans ma tête, je peux faire la course entre 2h30 et 3h en fonction des difficultés. Mais on attaque le dur, et des côtes qui ressemblent plus à des murs ! Je ne sais pas comment on fait pour courir là dessus ! J'ai encore du boulot pour mon entraînement en côtes...

Ma plus longue course au Raidillon du Val d'Autize le 31 mai 2015
Ma plus longue course au Raidillon du Val d'Autize le 31 mai 2015

On m'accueille au ravitaillement avec de l'eau pour nettoyer un peu ma plaie, mais je crois que le mal est fait ... ça attendra l'arrivée maintenant ! un peu de sucre et ça repart, j'ai ma réserve d'eau sur le dos de toute façon.

Les descentes sont très raides et assez techniques, le sol est sec et poussiéreux, donc glissant. On trouve également des chemins pleins de gros cailloux assez difficile d'y courir sans se tordre la cheville. Mais ce qui m'a impressionné le plus, c'est les creux dans les chemins, le chemin n'est pas plat, mais creusé sûrement par des eaux qui ont ruisselées par ici et suivi le chemin. C'est difficile de courir sur le chemin alors je descend et cours en bas c'est plus pratique ;)

Les dernières côtes sont de plus en plus dur, donc je prend mon temps et je me rattrape dans les descentes. Un long passage en forêt super agréable en fin de course (enfin dans la deuxième moitié), par contre j'étais un peu seule dans ce coin là. Ouf je ne me suis pas perdue ! le balisage était correct ;)

Ma plus longue course au Raidillon du Val d'Autize le 31 mai 2015

La dernière côte avant l'arrivée m'achève, je n'ai pas vraiment la force de repartir même si je vois les minutes défiler et le "moins de 3h" également ... mais cette côte n'en finie pas ! je repars quand même, je ne vais pas arriver en marchant !! Je boucle donc avec un grand sourire, soulagée de retrouver la ligne d'arrivée, ces 23,29 km (pour être précise) avec seulement 3 coureuses derrière moi.

Les secours ont nettoyé mon genou, et après avoir repris quelques forces, je rentre retrouver ma petite famille ;) et un repos bien mérité l'après midi !

Ah oui j'oubliais mon temps : 3h et 31 secondes :) j'ai traîné quoi ... c'est pas grave je me rattraperai la prochaine fois !

Ma plus longue course au Raidillon du Val d'Autize le 31 mai 2015
Ma plus longue course au Raidillon du Val d'Autize le 31 mai 2015
Lire la suite